23 novembre 2012

Chroniques du Salon du livre de Montréal 2012 - Les auteurs

CuisinerAu Salon du livre de Montréal, ils y avaient beaucoup de lecteurs, mais aussi de nombreux auteurs (1700 pour être précise).

Quand je n'exerçais pas mes fonctions d'auteure, j'en profitais pour jouer les groupies. Ainsi, j'ai eu le plaisir de remercier personnellement madame Jacqueline Lagacé, qui a écrit le livre Cuisiner pour vaincre la douleur, que je recommande fortement. (http://www.babelio.com/livres/Lagace-Cuisiner-pour-vaincre-la-douleur-et-linflammation/417621)

Jocelyne_O

J'ai eu le plaisir de jaser avec Pierre Labrie, auteur de la série "Mistral" (http://www.seriemistral.com/), et Jocelyne Ouellette, auteure et illustratrice, dont le livre Je suis un ornithorynque un point c'est tout! fait fureur. 

 

J'ai aussi profité du Salon pour faire quelques achats, évidemment. Je me suis donc procuré :Michelle_Blanc_un_genre_a_part

1. Michelle Blanc, un genre à part, de Jacques Lanctôt; une biographie de Michelle Blanc (spécialiste de la communication électronique) publiée récemment. Je n'ai pas vu M. Lanctôt, mais j'ai eu une conversation fort agréable avec Mme Blanc, dont j'admire le courage, l'intelligence et l'authenticité.

2. Une fois de trop, le plus récent livre d'Amy Lachapelle (directrice littéraire des Éditions Z'ailées); un roman pour les 13 ans et plus qui aborde le sujet de l'alcool au volant.Amy

      Le début du cégep, une nouvelle vie qui commence pour Camélia. Cette année s'annonce fantastique pour elle et sa meilleure amie Émilie, maintenant aussi sa colocataire. Les soirées bien arrosées se succèdent. Cette première année sera certainement inoubliable. Elle sera inoubliable, mais pas de la façon dont Camélia l'avait prévue. En ce soir de novembre, elle aurait préféré retourner à l'appartement plutôt que de continuer à faire la fête. Mais William s'est montré insistant. Et toute la gang est montée dans la voiture pour aller à cet after... Après, plus rien ne sera jamais pareil.

3. Épitaphes,de Jonathan Reynolds; Huit nouvelles à faire frémir. Huit histoires surprenantes qui percutent l'esprit.Epitaphe

    Épitaphes signe la fin des mystères qui se sont déroulés dans les villages de Silent Valley et Wood's Fall ainsi que dans la ville d'Innston créés par Jonathan Reynolds.


Commentaires sur Chroniques du Salon du livre de Montréal 2012 - Les auteurs

Poster un commentaire