12 février 2015

Citations sur le thème des chiens

chienbaskerville

« C'était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n'en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s'échappait de sa gueule ouverte; ses yeux jetaient de la braise; son museau, ses pattes s'enveloppaient de traînées de flammes. Jamais aucun rêve délirant d'un cerveau dérangé ne créa vision plus sauvage, plus fantastique, plus infernale que cette bête qui dévalait du brouillard. »  (Sir Arthur Conan Doyle, Le chien des Baskerville)

« Il était un chien, pas un homme, un simple animal qui en temps voulu deviendrait mon ami, emplirait mon esprit de fierté, de drôleries et d’absurdités. Il était plus proche de Dieu que je le serais jamais, il ne savait ni lire ni écrire, et cela aussi était une bonne chose. C’était un misfit et j’étais un misfit. J’allais me battre et perdre ; lui se battrait et gagnerait. Les grands danois hautains, les bergers allemands arrogants, il leur flanquerait une bonne dérouillée (…) » (John Fante, Mon chien stupide)

9782709628891« J'aime bien les chiens. On sait toujours ce qu'ils pensent. Ils ont quatre humeurs. Content, triste, fâché et concentré. En plus, les chiens sont fidèles et ils ne disent pas de mensonges parce qu'ils ne savent pas parler. » (Mark Haddon, Le bizarre incident du chien pendant la nuit)

« Les amoureux des animaux étaient une espèce humaine particulière, généreux d'esprit, pleins d'empathie, peut-être un peu enclins au sentimentalisme et avec un coeur grand comme un ciel sans nuages. » (John Grogan, Marley et moi : mon histoire d'amour avec le pire chien du monde)

« Pendant la plus grande partie de ma vie d'adulte, j'avais subi avec un ennui incommensurable les histoires décervelantes que les gens racontent sur leurs chers animaux familiers, des histoires relevant dans bien des cas de l'hallucination plutôt que du récit objectif. "Il dort avec nous et lit le journal." "Il allume la télé à six heures trente précises tous les soirs !" "Elle utilise les cabinets!" Or maintenant que je sortais promener Otis, il m'arrivait souvent de m'arrêter en route pour bavarder avec d'autres propriétaires de chiens, trouvant tout naturel de passer quinze ou vingt minutes à parler en détail de leur alimentation, leur transit intestinal et des petits gestes adorables qu'ils faisaient avec leur patte ou leurs grotesques oreilles hirsutes. »  (Stephen McCauley, Qui va promener le chien?

album-cover-large-19592

« Au fur et à mesure du dressage...jour après jour...on voit Yûko devenir de plus en plus souriante... On la sent totalement heureuse de marcher, dehors avec son chien. En voyant ça, cela m'a donné une grosse envie de mieux connaître le labrador retriever. J'ignorais qu'un chien pouvait évoluer dans un tel environnement.
- Je n'avais jamais vu Yûko...épanouie comme cela. Pour les non-voyants, leur chien guide...n'est pas seulement un chien. C'est un ami...un partenaire de vie...c'est la moitié d'eux-même. En exagérant à peine...on peut dire que c'est leur lumière. »  (Taniguchi et Itsura Inami, Les enquêtes du limier, tome 1 « Chien d’aveugle »)

Posté par Manon Corriveau à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Citations sur le thème des chiens

Poster un commentaire