04 septembre 2014

Aralie à tige nue

Aralie à tige nue - Wild Sarsaparilla - Aralia nudicaulis

Le nom scientifique, en latin, de cette fleur typique d'Amérique du Nord est Aralia nudicaulis.

Le nom générique Aralia est d’origine amérindienne. Le nom spécifique à cette espèce vient du latin nudus (nu) et cauli (tige), en référence à sa tige sans feuille.

En français, elle aussi connue sous les noms suivants :

  • aralie chassepareille
  • salsepareille sauvage

Son nom anglais est Wild Sarsaparilla.

En France le nom salsepareille (herbe à Schtroumpfs) désigne une plante de la famille des liliacées.

Écologie

Plusieurs espèces d'oiseaux et de mammifères se nourrissent de ses fruits.

Usages

Ses fruits noirs sont comestibles et ont un goût semblable à celui du genévrier. Les Amérindiens en mangeaient pour survivre durant leurs expéditions. On utilisait le rhizome dans la fabrication de la root beer. Le rhizome séché sert encore à produire une infusion stimulante et à aromatiser les breuvages.

Le rhizome (tige souterraine) de cette plante est l’un des plus importants éléments de la médecine populaire au Canada. Elle agit comme un sudorifique qui nettoie le sang, mais elle peut être vomitive. On prépare un cataplasme avec le rhizome frais et écrasé, qui réduit l'enflure et guérit les maladies de peau. Une étude menée en 2006 a montré qu'un extrait du rhizome de A. nudicaulis peut s'avérer efficace pour lutter contre le cancer du col utérin. On en produit aussi une substance sèche servant à aromatiser les médicaments.

(Source : http://espacepourlavie.ca/flore-biodome/aralie-tige-nue)

 


Commentaires sur Aralie à tige nue

Poster un commentaire