17 septembre 2013

Le géranium

G_ranium_commun___Pelargonium_hortorum_ou_zonaleLe géranium qui fleurit tout l’été, est un favori des jardiniers amateurs. En ville, il règne en maître sur les balcons et dans les jardinières.

Son nom vient du mot grec « geranos » (grue), à cause de ses fruits en forme de long bec d’échassier. La grue est un symbole de sagesse dans certaines légendes celtes : la grue dessinait disait-on, dans le ciel les signes de l'alphabet... Les oiseaux, dans l'antiquité étaient les messagers du divin et on lisait dans leur vol la volonté des dieux. Il est vrai que les grues ,curieusement lors de leur migration semblent écrire des lettres sur la voûte céleste tant leur vol est ordonné.

Ses feuilles bien vertes assez larges, bien dessinées ont une odeur très marquée, qui repousse certains insectes de l'été. Moucherons et moustiques préfèrent s'éloigner de cette plante..

La plante nommée communément « géranium » par les fleuristes (photo ci-dessus) est un Geranium Pelargonium. Il existe également des géraniums vivaces (celui ci-dessous est de la variété "Rozanne").

G_ranium_vivace__Rozanne_

 

SUGGESTION DE LECTURE

geraniumLe Géranium sur la fenêtre vient de mourir mais toi, maîtresse, tu ne t'en es pas aperçue, d'Albert Cullum, Éditions Harlin Quist, 1970

Mon petit manuel de jardinage, Francesca Masson, Auzou, 2008

Le géranium, de Mélanie Tellier, illustré par Melinda Josie, Éditions Marchand de feuilles, 2009 (À partir de 5 ans)

     Ce roman a gagné le "Prix TD 2010 de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse".


Commentaires sur Le géranium

Poster un commentaire